Ascension du Pariou (Puy de Pariou, Auvergne)

Posté par cielnuageux le 22 août 2009

dscf4921small.jpg  dscf4874small.jpg  dscf4877small.jpg  dscf4895small.jpg

  dscf4873small.jpg  dscf4880small.jpg  dscf4887small.jpg  dscf4890small.jpg

dscf4913small.jpg  dscf4903small.jpg  dscf4882small.jpg  dscf4899small.jpg

dscf4915small.jpg  dscf4901small.jpg 

Août 2009 – Claire et Jacques

 

Publié dans photos-souvenirs | 2 Commentaires »

Nilda Fernandez

Posté par cielnuageux le 18 août 2009

Image de prévisualisation YouTube

De famille andalouse protestante, le jeune Daniel arrive en France à l’âge de 7 ans, mais poursuit ses études en Espagne, où il travaille le flamenco.
Après avoir enseigné l’espagnol pendant un an, il chante dans de petites salles autour de Lyon et de Toulouse.
Son deuxième album, en 1987, révèle sa voix androgyne, et un titre qui sera repris par Miguel Bosé « Madrid, Madrid ».

http://www.dailymotion.com/video/x743o5

C’est son album de 1991 qui lui apporte la célébrité, avec le succès de « Nos fiançailles ».

http://www.dailymotion.com/video/x291nj 

Il est nommé meilleur espoir masculin aux Victoires de la musique en 1992, et l’album reçoit le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros.
En 1993, ses chansons « Sinfanaï retu » et « Marie-Madeleine » sont bien accueillies.
En 1994, il part pour une série de récitals en Argentine où il chante un duo avec Mercedes Sosa.
Il publie un roman, Ça repart pour un soliloque, en 1995.
Entre 1996 et 1998, il fait ses tournées en roulotte. Il participe à l’album de Sam Mangwana.
Son album de 1999, Castelar 704, met en musique des poèmes de Federico García Lorca, avec des guitaristes espagnols, après Paco Ibáñez. Après avoir rendu hommage à Gérard Manset en 1996 dans un album collectif, il reprend en 1999 des titres de ses chanteurs français fétiches : Léo Ferré  Barbara Dutronc  Polnareff Jane Birkin  Annegarn  sur l’album Mes hommages.

Après un Best of en 2000, et un départ pour la Russie  Nilda Fernández semble avoir disparu de la scène française, à l’exception de quelques passages flash et d’un duo avec le groupe Dorval. En 2006, il reprend une tournée de concerts en France tout en passant par Cuba  la Belgique, Moscou et la Suisse.

Le 1er mars 2007, sortie de son deuxième livre, Les Chants du monde carnet de notes, édité en France aux Presses de la Renaissance.
Cette même année est diffusé l’album Bestov vol.2 19 titres, dont 3 nouveaux interprétés en russe.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nilda_Fern%C3%A1ndez

Je souhaiterais son retour, et vous ?

Publié dans paroles musique, video | Pas de Commentaire »

A deux beaux yeux

Posté par cielnuageux le 17 août 2009

Vous avez un regard singulier et charmant ;
Comme la lune au fond du lac qui la reflète,
Votre prunelle, où brille une humide paillette,
Au coin de vos doux yeux roule languissamment ;

Ils semblent avoir pris ses feux au diamant ;
Ils sont de plus belle eau qu’une perle parfaite,
Et vos grands cils émus, de leur aile inquiète,
Ne voilent qu’à demi leur vif rayonnement.

Mille petits amours, à leur miroir de flamme,
Se viennent regarder et s’y trouvent plus beaux,
Et les désirs y vont rallumer leurs flambeaux.

Ils sont si transparents, qu’ils laissent voir votre âme,
Comme une fleur céleste au calice idéal
Que l’on apercevrait à travers un cristal.

 
Théophile Gautier

slide0152image005.jpg

Publié dans poesie | 1 Commentaire »

Ils sont morts jeunes

Posté par cielnuageux le 7 août 2009

 Wolfgang Amadeus
Mozart 
35 ans

mozart.jpg

 

Franz
Schubert
31 ans

schubert.jpg

Frédéric
Chopin 

39 ans

chopin.jpg

Blaise
Pascal
39 ans

blaise.jpg

       
Charles
Baudelaire 

46 ans

baudelaire.jpg

Robert
Schumann
46 ans

schumann.jpg

Arthur
Rimbaud
37 ans

rimbaud.jpg

Alfred de
Musset
47 ans

musset.jpg

       

 Et beaucoup d’autres…

Poètes, musiciens, scientifiques…

Publié dans divers | 1 Commentaire »

la jeune fille et la mort

Posté par cielnuageux le 1 août 2009

Das Mädchen:

Vorüber! Ach, vorüber!
Geh, wilder Knochenmann!
Ich bin noch jung, geh Lieber!
Und rühre mich nicht an.
Der Tod:

Gib deine Hand, du schön und zart Gebild!
Bin Freund, und komme nicht, zu strafen.
Sei gutes Muts! ich bin nicht wild,
Sollst sanft in meinen Armen schlafen!

cid001501ca0e836ff0d8000201a8c0pcsalon.jpg

La jeune fille :

Va-t’en! Ah! va-t’en!
Disparais, odieux squelette!
Je suis encore jeune, va-t-en!
Et ne me touche pas.

La Mort:

Donne-moi la main, douce et belle créature!
Je suis ton amie, tu n’as rien à craindre.
Laisse-toi faire! N’aie pas peur
Viens sagement dormir dans mes bras

Publié dans poesie | Pas de Commentaire »

 

Cosy place for holidays in ... |
les hobbies d'Angie |
Animaux de compagnie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pattypatchs
| Football Club Orgnacois
| L'Ecurie de la Combe