Les « vieux »

Posté par cielnuageux le 11 juin 2014

« Mourir, cela n’est rien, mourir, la belle affaire, mais vieillir, ohh vieillir… » disais Jacques Brel…

Oui, il est fini le temps des grands-mères qui tricotaient des chaussettes à côté du fourneau en surveillant la cuisson de la soupe de légumes dans la marmite.

Les vieux, ils emmerdent les jeunes, et en plus, la moyenne de durée de la vie ayant augmenté, qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire d’eux, moitié « alzheimer », toujours partiellement impotents, perdus dans un monde qui n’est plus du tout celui qu’ils ont connu.

Mes propos sont pessimistes, oui,  je  reconnais.
Les maisons de retraite sont remplies de visages tristes, désorientés, généralement esseulés parmi leurs compagnons d’infortune, (et bienheureux encore sont ceux qui peuvent « payer » la pension !)

Payer dites-vous ?
Mais qui paye ?
Eux ? Ouf, ils ont gagné la soupe à la grimace, les visites de plus en plus rarissimes, et sont porteurs de l’espoir nommé « héritage »
« et puis, y a la toute vieille, qu’en finit pas d’vibrer, et qu’on attend qu’elle crève, vu qu’c'est elle qu’a l’oseille, et qu’on n’écoute même pas, c’que ses pauvres mains racontent » (JBrel)

Et s’ils n’ont pas d’argent ? Oui parce que les maisons de retraite, les « confortables », celles où la personne a une chambre et une salle de bain pour elle seule, et puis des services si elle vieillit mal, ça se paye très cher !
Si elle « n’a pas les moyens », ses enfants vont devoir participer pour leur faire bénéficier de ce confort, ou alors les larguer dans quelque mouroir dès qu’elles « ne serviront plus à rien » dans cette société.

Payer pour eux ?
Et nos vacances aux Baléares ?
Et la petite maison que je voulais acheter dans le Périgord comme résidence secondaire ?
Et mes hobbies, mes activités de jeune retraité sympathique ?
Dis, frangine, tu ne pourrais pas trouver une maison moins chère pour maman ?
Comment, tu n’as pas les moyens de payer, tu gagnes au moins autant que moi ! Si ça n’est pas plus, d’ailleurs tu ne déclares pas tout aux impôts !

Dans le meilleur des cas, sans disputes, sans tribunal pour savoir comment « gérer » mémé ou pépé
Tiens, bonjour frangin, dis donc, elle « s’accroche », mamy, ça fait déjà 5 ans qu’elle résiste, tu crois qu’elle va devenir centenaire ? Ça tire un peu sur le budget toutes ces mensualités, enfin, on ne va pas lui en vouloir, hein ?

Je suis en train de devenir vieux, je serai un sujet de disputes, et puis tout le monde souhaitera ma mort, pour ne plus payer, pour pouvoir partir en voyage l’esprit tranquille et la conscience allégée

Quelle horreur !

vieux_022

Publié dans texte perso | Pas de Commentaire »

 

Cosy place for holidays in ... |
les hobbies d'Angie |
Animaux de compagnie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pattypatchs
| Football Club Orgnacois
| L'Ecurie de la Combe