Dialogue (sketch loufoque)

Posté par cielnuageux le 23 décembre 2018

- Je m’excuse de vous demander pardon, monsieur, mais avez-vous l’heure ?
- Oui, monsieur, j’ai l’heure
- Merci beaucoup
- De rien
- Mais, j’y pense, si vous avez l’heure, peut-être accepteriez-vous de me la donner ?
- Avec plaisir
- Alors, s’il vous plaît, quelle heure est-il ?
- Moins dix
- Moins dix de quoi ?
- Je ne sais pas, j’ai perdu la petite aiguille
- Bon, enfin, dans dix minutes, il sera l’heure juste
- Exactement !
- Alors c’est le principal
- Ben voyons, faut tout de même pas demander l’impossible
- Ni exiger plus que ce qu’on ne peut pas avoir en moins
- Compliments, monsieur, voilà qui est d’une irréfutable logique
- Il faut vous dire que j’ai de qui tenir
- Ah oui ?
- J’ai un beau-frère qui est gardien de jour dans une boîte de nuit
- En effet, mais je ne vois pas le rapport
- Il n’y en a pas, monsieur,  mais enfin, il faut bien parler de quelque chose, sinon, il n’y a pas de conversation possible
- Bien sûr ! d’autant que quelque chose n’est pas incompatible avec n’importe quoi, et que n’importe quoi, c’est quand-même mieux que rien
- C’est le bon sens même
- Ben voyons ! Dites-moi, monsieur, à propos, et par association d’idées, vous avez des enfants ?
- Oui monsieur, j’en ai un, ou plutôt une
- Oui, une fille cadette
- Ah ? Vous n’avez pas de fille aînée ?
- Non
- Vous avez bien raison ! Pour ce que ça sert ! ça fait des frais et ça encrasse la baignoire
- Forcément, ah, en vérité, monsieur, je n’ai pas besoin de vous dire que nous vivons dans une curieuse époque
- Alors, si vous n’avez pas besoin de le dire, pourquoi le dites-vous ?
- Pour que vous n’aviez pas à me reprocher de ne pas vous avoir dit qu’il était inutile que je vous le dise
- Dont acte. Dites-moi, monsieur, toujours par associations d’idées, vous avez une voiture ?
- Oui monsieur
- Qu’est-ce- que c’est comme marque ?
- Ce n’est pas une marque, c’est un prototype
- Il en faut monsieur
- Bien sûr, sans quoi il n’y en aurait pas ! A la vérité, c’est une ancienne cinq tonnes bâchée qu’un ingénieur bricoleur de mes amis a transformé en cabriolet monoplace. C’est très joli, très profilé, très racé
- Je vois, il y a combien de places ?
- Six
- Six ? Mais vous venez de dire que c’est un cabriolet monoplace !
- Oui
- Alors, comment expliques-vous ça ?
- Je n’explique rien, c’est comme ça, c’est à prendre ou à laisser.
- Bon, bon, ça tient bien la route ?
- Si ça tient bien… pensez, monsieur, ça prend les virages en ligne droite
- Merveilleux ! ça consomme beaucoup ?
- Non, du sept litres aux cents
- En effet, c’est peu !
- Du sept litres d’huile, naturellement, parce que pour ce qui est de l’essence, il vaut mieux parler d’autre chose
- Détail sans importance. Et ça va vite ?
- 195 à l’heure
- 195 à l’heure ? C’est trop rapide !
- Vous n’êtes pas obligé de rouler pendant une heure !
- C’est vrai, excusez-moi, où avais-je la tête !
- Un peu de logique, que diable ! Faut réfléchir avant de penser
- Et bien monsieur, je suis ravi de cette conversation, et souhaite vivement qu’une prochaine occasion nous permette de la reprendre
- Moi aussi, monsieur, et peut-être pourrions-nous profiter de cette rencontre fortuite pour prendre un prochain rendez-vous ?
- Tout à fait d’accord, monsieur ! Quand voulez-vous ?
- Quand vous voudrez !
- Parfait, et où ?
- Où vous voudrez !
- Très bien, et à quelle heure ?
- Votre heure sera la mienne
- J’y serai, monsieur
- Moi aussi
- Au revoir monsieur
- Au revoir, et à bientôt

Publié dans humour, lecture | Pas de Commentaire »

Boîtes aux lettres

Posté par cielnuageux le 11 août 2015

Images humoristiques trouvées sur le net

!cid_32D2696FC1AF4EB887FA6594D4DA9615@utilisateurpc  seguin

 

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

Les dialogues attribués aux oiseaux bleus à la mode (avec des bulles)

Posté par cielnuageux le 15 novembre 2014

En Chine, le lotus est une fleur magnifique
Chez nos amis anglais, c’est le nom d’une automobile
En Inde, c’est l’une des positions du Kamasutra
En France, c’est du papier Q

____________________

T’as vu, je me suis fait tatoué ?
Moi je vais me faire tatouer un B sur chaque fesse
Ah bon ?
Comme ça, quand tu seras derrière moi, tu pourras lire mon nom : Bob

_____________________

Monsieur et Madame Duciel ont quatre enfants :
Betty, Baba, Noël, Candice et Sandra

_______________________

Dis, tu te souviens, à notre communion, le curé avait mis nos prénoms en latin sur nos bancs
Marc = Marcus
Jules = Julius
Charles = Carolus
Ah oui, c’est vrai, Alain ne s’en est jamais remis

________________________

Si l’eau de javel vient de Javel
Et l’eau de cologne provient de Cologne
Pourquoi certaines personnes persistent à mettre de l’eau de toilette ?

__________________________

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

Extrait du site VDM (vie de merde)

Posté par cielnuageux le 15 mai 2014

Aujourd’hui, comme ma fille de 17 ans est avare en mots doux, j’ai été très émue en recevant par SMS mon premier « Je t’aime » de sa part.
J’étais sur le point de lui répondre lorsque j’ai reçu un nouveau message :
« Ah dsl me sui tromper de num lol, sinon on bouffe koi ce soir ? » VDM

 

http://www.viedemerde.fr/

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

chansons de notre enfance…

Posté par cielnuageux le 15 mai 2014

10294318_10203607342762939_7469120855156467587_n

Publié dans humour, paroles musique | Pas de Commentaire »

Voisinage…

Posté par cielnuageux le 15 mai 2014

10250166_10203610224914991_5951820780750288104_n     seguin

2250139-ces-mots-doux-ou-pas-echanges-entre-voisins

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

Dîner…

Posté par cielnuageux le 15 mai 2014

Une actrice reçoit à dîner des gens très importants, elle donne ses consignes à son employée
– Vous servirez le veau avec du persil dans les oreilles et une tomate dans la bouche
– Bien madame, mais … heu… vous ne croyez pas que ça me donnera un air un peu ridicule ?

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

Extraits du « grand livre de l’humour noir »

Posté par cielnuageux le 1 mai 2012

Familiarise-toi avec l’idée que la mort n’est rien pour nous, car tout bien et tout mal résident dans la sensation ; or, la mort est la privation consciente de cette dernière. Cette connaissance certaine que la mort n’est rien pour nous a pour conséquence que nous apprécions mieux les joies que nous offre la vie éphémère, parce qu’elle n’y rajoute pas une durée illimitée, mais nous ôte, au contraire, le désir d’immortalité. Ainsi celui des maux qui nous fait le plus frémir n’est rien pour nous, puisque tant que nous
existons, la mort n’est pas et que, lorsque la mort est là, nous ne sommes plus. La mort, par conséquent, n’a aucun rapport avec les vivants, ni avec les morts, étant donné qu’elle n’est rien pour les premiers, et que les derniers ne sont plus rien pour elle.
Epicure (341-270 avant JC)

→ 

En un mot, toujours considérer les choses humaines comme éphémères et sans valeur ; hier un peu de gloire, demain momie ou cendre.
En conséquence, passer cet infime moment de la durée conformément à la nature, finir avec sérénité, comme une olive parvenue à maturité
Marc Aurèle (121-180)

 →

La mort n’est qu’un banal incident qui ne dure qu’un instant. Une affaire où l’on a plus de peur que de mal.
Samuel Butler (1612-1680)

Tout le monde veut vivre longtemps, mais personne ne veut être vieux
Jonathan Swift
(1667-1745)

« Je perds mes dents, je meurs au détail »
(?)


  »L’autre jour, au fond d’un vallon
Un serpent mordit Jean Freron
Que croyez-vous qu’il arriva ?
Ce fut le serpent qui creva
Voltaire (1694-1778)

Craindre la mort, c’est faire trop d’honneur à la vie
Théodore Jouffroy (1796-1842)

Quitter ce monde-ci ? Mais pour quel avenir ?
Cette existence de l’au-delà, quelle est-elle ?
Je voudrais m’en aller… Mais serait-ce en finir ?
Mon emmerdeuse d’âme est peut-être immortelle ?
Paul Bernard dit Tristan Bernard (1866-1947)

Que voudriez-vous faire graver sur votre tombe ?
Quelque chose de court et de simple
Quoi ?
Je reviens dans cinq minutes
Eddie Braben (XX siècle)

Peur de la mort …
Pourquoi craindre l’inévitable ?
D’ailleurs, j’étais déjà mort en 1610 puisque je n’existais pas
Je ne m’en portais pas plus mal
Henri Jeanson (1900-1970)

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

Bientôt Pâques

Posté par cielnuageux le 18 mars 2010

oeufs.gif

Publié dans humour | 5 Commentaires »

Travaux manuels du jour

Posté par cielnuageux le 11 mars 2010

img4654small.jpg

Pâques approche, pensez-y…

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

123
 

Cosy place for holidays in ... |
les hobbies d'Angie |
Animaux de compagnie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pattypatchs
| Football Club Orgnacois
| L'Ecurie de la Combe