Il suffirait (chanté par Nicolas Peyrac)

Posté par cielnuageux le 28 janvier 2014

Il suffirait d’une colombe … D’un peu de tendresse oubliée … D’un retard de quelques secondes
Dans le cours de l’éternité
Il suffirait que Dieu le père… Celui qui se fait tant prier… Retombe amoureux de la Terre
Comme Adam devant le pommier
***
Il suffirait qu’une rivière … Décide un beau jour pour changer… De se promener solitaire
Dans la rivière d’à côté
Il suffirait que tu me dises… Ce serait folie d’essayer… Pour que je fasse la bêtise
De crier à l’Humanité

***
L’amour pourrait changer le monde
Ne sois jamais désenchanté
Quand l’aigle épouse la colombe
La Terre se remet à tourner

Les hommes pourraient changer le monde
Il ne suffit pas de prier
Quand l’aigle épouse la colombe
C’est que tout peut recommencer

***

Il suffirait que tu reviennes… Planter le maïs et le blé… Que ta main étreigne la mienne
Comme l’amitié retrouvée
Il suffirait que tu la chantes… Celle qu’on nomme liberté… Pour que peu à peu tu inventes
Les mots qu’on voudrait oublier
***
L’amour pourrait changer le monde
Ne sois jamais désenchanté
Quand l’aigle épouse la colombe
La Terre se remet à tourner

Les hommes pourraient changer le monde
Il ne suffit pas de prier
Quand l’aigle épouse la colombe
C’est que tout peut recommencer

***
Il suffirait d’une colombe… D’un peu de sagesse oubliée… D’un pardon de quelques secondes
D’une blessure refermée
Il suffirait de peu de choses… Bien peu de choses en vérité…Pour que les paupières mi closes
Demain tu m’écoutes chanter

***

L’amour pourrait changer le monde
Ne sois jamais désenchanté
Quand l’aigle épouse la colombe
La Terre se remet à tourner

Les hommes pourraient changer le monde
Il ne suffit pas de prier
Quand l’aigle épouse la colombe
C’est que tout peut recommencer

[ Il Suffirait Lyrics an http://www.songtextemania.com/ ]

Mehr songtexte: http://www.songtextemania.com/il_suffirait_songtext_nicolas_peyrac.html
Alle Infos über Nicolas Peyrac: http://www.musictory.de/musik/Nicolas+Peyrac

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans paroles musique | Pas de Commentaire »

Votez Happy Toulouse

Posté par cielnuageux le 18 décembre 2013

Image de prévisualisation YouTube

 

HAPPY – CDLC COVER (We Are From Toulouse)

Publié dans paroles musique | Pas de Commentaire »

Stromae

Posté par cielnuageux le 8 décembre 2013

Il y a quelques temps, je découvrais le titre « alors on danse », de Stromae
Depuis, j’ai compris que Stromae (verlan de Maestro) allait nous apporter bien plus qu’un seul succès….
Après son album de 2010, un second paraissait en 2013… avec des titres, des paroles, des arrangements qui ne laissent pas indifférent.

Ce clip de la chanson « Formidable » a été tourné à la méthode « caméra cachée »….
(« ceci n’est pas une leçon » est ajouté en commentaire, car  il y existe des vidéos appelées « les leçons de Stromae » au nombre de… 25, je crois)

Image de prévisualisation YouTube

Un autre titre du dernier album « Cheese », >>> « te quiero » (« ceci n’est pas un clip » est rajouté en commentaire direct)

Image de prévisualisation YouTube

Le tube qui l’a fait connaître en 2010
« Alors on danse »

Image de prévisualisation YouTube

« de son vrai nom Paul Van Haver, né le 12 mars 1985 à Bruxelles, est un auteur-compositeur-interprète belge de hip-hop, de musique électronique et de chanson française. » (source Wikipédia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Stromae)

 

Publié dans paroles musique | Pas de Commentaire »

Des belles poupées

Posté par cielnuageux le 19 avril 2013

https://www.facebook.com/poupeesdedogthea
Dogthea

Des belles poupées dans divers 537700_549233381777631_2017980062_n-235x300536094_533864743314495_490274992_n-225x300 dans divers531048_543092905725012_1309409820_n-223x300

Publié dans divers | Pas de Commentaire »

ces gens-là…

Posté par cielnuageux le 21 mars 2013

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans paroles musique, video | 1 Commentaire »

le quatuor auvergnat AOURO

Posté par cielnuageux le 19 février 2013

 

quatuor vocal clermontois

Le quatuor Aouro emprunte son nom à un vent d’Est, chaleureux et coloré, que l’on rencontre tant en Provence qu’en Auvergne.
En Provençal, « Touto Aouro » signifie « toutes aures », indiquant ainsi les directions multiples de l’aouro

Le quatuor Aouro, créé en 2009, réunit quatre amies, toutes musiciennes professionnelles, collègues auvergnates amoureuses de la polyphonie vocale

Voir leur site :
http://quatuoraouro.blogspot.fr/

 

Publié dans paroles musique, video | 2 Commentaires »

1917 A Jean-Baptiste François

Posté par cielnuageux le 11 novembre 2012

Image de prévisualisation YouTube

1917 A Jean-Baptiste François dans paroles musique gdp-268x300
A Marie-Antoinette et François

 

A Jean-Baptiste François Andrieux, mort à la guerre à l’âge de 27 ans
A ma grand-mère Marie-Antoinette, veuve de Guerre à 24 ans

Publié dans paroles musique, photos-souvenirs, texte perso | 2 Commentaires »

Lemptegy, volcan à ciel ouvert

Posté par cielnuageux le 1 mai 2012

Lemptegy, volcan à ciel ouvert dans photos-souvenirs 8477-800x600

Publié dans photos-souvenirs | 1 Commentaire »

Extraits du « grand livre de l’humour noir »

Posté par cielnuageux le 1 mai 2012

Familiarise-toi avec l’idée que la mort n’est rien pour nous, car tout bien et tout mal résident dans la sensation ; or, la mort est la privation consciente de cette dernière. Cette connaissance certaine que la mort n’est rien pour nous a pour conséquence que nous apprécions mieux les joies que nous offre la vie éphémère, parce qu’elle n’y rajoute pas une durée illimitée, mais nous ôte, au contraire, le désir d’immortalité. Ainsi celui des maux qui nous fait le plus frémir n’est rien pour nous, puisque tant que nous
existons, la mort n’est pas et que, lorsque la mort est là, nous ne sommes plus. La mort, par conséquent, n’a aucun rapport avec les vivants, ni avec les morts, étant donné qu’elle n’est rien pour les premiers, et que les derniers ne sont plus rien pour elle.
Epicure (341-270 avant JC)

→ 

En un mot, toujours considérer les choses humaines comme éphémères et sans valeur ; hier un peu de gloire, demain momie ou cendre.
En conséquence, passer cet infime moment de la durée conformément à la nature, finir avec sérénité, comme une olive parvenue à maturité
Marc Aurèle (121-180)

 →

La mort n’est qu’un banal incident qui ne dure qu’un instant. Une affaire où l’on a plus de peur que de mal.
Samuel Butler (1612-1680)

Tout le monde veut vivre longtemps, mais personne ne veut être vieux
Jonathan Swift
(1667-1745)

« Je perds mes dents, je meurs au détail »
(?)


  »L’autre jour, au fond d’un vallon
Un serpent mordit Jean Freron
Que croyez-vous qu’il arriva ?
Ce fut le serpent qui creva
Voltaire (1694-1778)

Craindre la mort, c’est faire trop d’honneur à la vie
Théodore Jouffroy (1796-1842)

Quitter ce monde-ci ? Mais pour quel avenir ?
Cette existence de l’au-delà, quelle est-elle ?
Je voudrais m’en aller… Mais serait-ce en finir ?
Mon emmerdeuse d’âme est peut-être immortelle ?
Paul Bernard dit Tristan Bernard (1866-1947)

Que voudriez-vous faire graver sur votre tombe ?
Quelque chose de court et de simple
Quoi ?
Je reviens dans cinq minutes
Eddie Braben (XX siècle)

Peur de la mort …
Pourquoi craindre l’inévitable ?
D’ailleurs, j’étais déjà mort en 1610 puisque je n’existais pas
Je ne m’en portais pas plus mal
Henri Jeanson (1900-1970)

Publié dans humour | Pas de Commentaire »

« je ne sais pas pourquoi ce soir, je me demande…. »

Posté par cielnuageux le 1 mai 2012

Image de prévisualisation YouTube

 

C’est pas demain, demain, La vieille
Que tu reverras tes garçons
Qui sont partis de ta maison
Sixième étage, vue sur la cour
Pour les sourires et pour l’amour
Il fallait repasser la veille

Tant et tant d’années ont passé
 Nous avons oublié La vieille
 La vie était une merveille
 Et comme les autres entre deux âges
 J’ai perdu mon livre d’images
 Alors… commença le passé

Je ne sais pas pourquoi
 Ce soir
 Je me demande
 Dans quel jardin tu dors
 La vieille au bout de ton voyage
 Dans quel jardin tu dors
 Sous quel paysage
 Ma vieille ma pauvre douce…

Julien est chasseur en Afrique
 Pierre je ne sais quoi en Amérique
 On s’écrivait de temps en temps
 Je crois qu’ils en ont fait de belles
 Et moi, moi il y a beau temps
 Que je n’ai plus de mes nouvelles

 

J’ai eu des femmes et des idées
 La chance à mon cou s’est pendue
 Elles m’ont suivi, elles m’ont quitté
 J’ai fait la guerre, je l’ai perdue
 Longtemps j’ai eu de l’insolence
 Et puis… j’ai vieilli en silence

Je ne sais pas pourquoi
 Ce soir
 Je me demande
 Dans quel jardin tu dors
 La vieille, au bout de ton voyage
 Dans quel jardin tu dors
 Sous quel paysage
 Ma vieille ma pauvre douce…

On ne sait pas pourquoi
 Un soir
 Dans une chambre
 On n’a plus l’habitude
 Alors soudain le coeur s’étonne
 De cette solitude
 Qui vient comme l’automne

  Ma vieille…. ma belle… ma douce…

 

 

Publié dans paroles musique | Pas de Commentaire »

1...34567...18
 

Cosy place for holidays in ... |
les hobbies d'Angie |
Animaux de compagnie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pattypatchs
| Football Club Orgnacois
| L'Ecurie de la Combe